Quels matériaux sont utilisés pour les sculptures ?

Millenium utilise majoritairement de la résine pour concevoir les sculptures. Matériel perçue comme noble et prestigieux.

La résine est un produit synthétique présentant un grand nombre d'avantages. 

La sculpture en résine dans l’Histoire de l’Art

La résine est un matériau assez récent dans la pratique de la sculpture. En effet, si la terre cuite, le bronze et la pierre sont utilisés depuis l’Antiquité, la résine trouve son commencement au 20e siècle. Le sculpteurs s’intéressent à ce nouveau médium en écartant progressivement le moulage plus classique en bronze ou en plâtre. 

La sculpture en résine a notamment été rendue célèbre grâce à Niki de Saint Phalle, plasticienne française bien connue pour ses Nanas. En créant des sculptures monumentales de femmes, l’artiste a prouvé que la résine polyester pouvait suivre toutes les directions artistiques possibles. Aujourd’hui, des sculpteurs extrêmement prometteurs prennent la relève, à l’instar de Xavier Veilhan, Ron Mueck ou encore Richard Orlinski.

La sculpture en résine : définition et techniques

Plus encore, l’artiste bénéficie d’une grande marge de manœuvre pour créer ses pièces car la résine s’adapte et est très malléable. La sculpture résine résiste aux affres du temps et convient aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Les sculpteurs contemporains profitent de cette médium récent pour créer des portraits colorés et saisissants de réalisme. 

 

Sculpture Millenium en Bronze

Millenium propose également des sculpture en matériau bronze, d'un prix nettement plus élevé car le bronze est reconnu comme un matériau rare et historique dans le domaine de la sculpture.

Une sculpture en bronze est obtenue à partir d'un modèle original en terre, en cire ou en plâtre qui est fondue en bronze à partir d'un moule. En sculpture, cette technique remonte à la plus haute Antiquité, depuis au moins le III ème millénaire av. J-C.

La technique de base n'a pas changé à travers les siècles : après avoir modelé un objet en cire, on le recouvre d'un mélange à base d'argile, on le fait cuire, ce qui fait fondre la cire, puis on y coule l'alliage de bronze. Il ne reste qu'à briser le moule perdu de terre cuite pour voir apparaître l'objet.

Dans la sculpture occidentale, les techniques et les juridictions ont profondément évolué. Le savoir-faire des fondeurs justifie que les œuvres portent leur empreinte, à côté de la signature du sculpteur.

On distingue le bronze d'art (reproduction) du bronze original (sculpture authentique)